Prévisions météo : La neige et le froid seront-ils de retour en mars ? Découvrez les prévisions.

Le mois de mars est souvent marqué par des changements dans les conditions météorologiques. Entre les derniers frimas de l’hiver et les premières douceurs du printemps, le temps peut se révéler imprévisible et surprenant. Ce week-end, par exemple, de la neige est prévue dans certaines régions.

En effet, en raison d’une dépression, le sud-est et Rhône-Alpes font face à des conditions difficiles ce dimanche 3 mars. Des précipitations intenses et des chutes de neige exceptionnelles touchent les zones de basse altitude. Doit-on donc s’attendre à un mois de mars froid et neigeux cette année ? Les tendances pour ce mois de mars 2024 en France sont décrites ci-dessous.

Prévisions météo : un début de mois plutôt frais et humide

En ce début de mois, l’atmosphère sera un peu fraîche en altitude. Les conditions météorologiques favoriseront ainsi le maintien de la neige en moyenne et haute montagne. Les températures seront également assez proches des normales saisonnières, sans grande surprise.

À lire Quelle est la définition de la pratique politique ?

Le ciel sera souvent chargé d’humidité sur le territoire français. La formation de brouillards est à prévoir, surtout lors des périodes plus calmes. Quelques perturbations pluvieuses pourraient également traverser le pays au cours de cette première décade. Cependant, Tameteo.com souligne que cette tendance reste conforme aux normales saisonnières.

A l’étranger, l’air froid sévit en Russie. Aucune vague de froid en provenance de Moscou n’est à craindre. La raison en est la configuration des masses d’air, entre hautes et basses pressions.

Un redoux prévu dans les prochains jours

Dans la deuxième semaine de mars, la dépression atlantique va s’intensifier et influencer davantage le climat français. Le pays connaîtra un redoux notable, accompagné de passages pluvieux plus fréquents.

À lire La moitié des Français éligibles ne pensent pas à solliciter cette aide financière très utile.

Le soleil ne sera pas absent, contribuant à une augmentation progressive des températures. Un air plus chaud en basse couche pourrait également entraîner des averses orageuses localisées.

Cette tendance météo devrait se maintenir jusqu’à la mi-mars, avec des conditions douces voire très douces. La neige présente en montagne devrait alors progressivement fondre.

Pas de gel généralisé en perspective, sauf cas exceptionnel

L’air froid en altitude ne devrait pas entraîner de gel généralisé, sauf cas exceptionnel. Cependant, la semaine prochaine, des gelées blanches localisées pourraient se produire au cours de nuits dégagées et calmes.

À lire Qu’est-ce qu’une définition du plan politique ?

Tameteo.com souligne également que la fin du mois de mars pourrait être plus fraîche que la normale. En effet, une tendance plus continentale pourrait se dessiner, entraînant des matinées très froides sous un ciel dégagé.

Nous tenons toutefois à rappeler que ces prévisions sont encore sujettes à évolution et incertaines. Il est donc possible que la situation évolue, notamment à partir de la deuxième semaine.

Pour suivre les évolutions météorologiques, consultez nos actualités dans la rubrique Météo en France, en haut de la page. Quoi qu’il en soit, le printemps météorologique est bel et bien arrivé, avec lui les premiers signes du renouveau de la nature.

le-3943 - Actualité politique est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :