Les automobilistes risquent une amende s’ils roulent à cette vitesse tout en respectant les limitations de vitesse.

Les conducteurs automobiles ont conscience de l’importance de respecter le Code de la route, une étape cruciale dans l’apprentissage de la conduite. Avant de prendre le volant, il est essentiel pour les conducteurs de passer et de réussir l’examen du Code de la route. Cette connaissance des règles est essentielle pour garantir la sécurité de tous sur la route.

Certaines règles sont bien ancrées dans l’esprit des conducteurs, notamment celles concernant les limites de vitesse. Les panneaux de signalisation sont là pour indiquer ces limites. Tout dépassement de ces limites peut entraîner des amendes, voire plus graves. Mais qu’en est-il des conducteurs qui roulent trop lentement ?

Respecter les limites de vitesse est une obligation pour les automobilistes

La vitesse excessive sur les routes est un danger, d’où l’importance des limites de vitesse. En France, il est considéré comme dangereux de dépasser les 130 km/h sur les autoroutes. Les autorités tendent même à renforcer ces règles.

À lire Découvrez les incroyables conditions en France sur les marchés, révélées par ce graphique de la semaine !

Dorénavant, il n’est plus possible de rouler à 50 km/h en ville partout. Certains lieux imposent une limite de 30 km/h aux conducteurs.

Le gouvernement ajuste régulièrement les règles en vigueur. Récemment, une décision a été prise pour ne plus retirer de points pour de petits excès de vitesse. Ceux inférieurs à 5 km/h ne seront désormais sanctionnés que par une amende.

La conduite sur autoroute

Sur les autoroutes, de nombreux conducteurs dépassent les 130 km/h, comme on peut aisément le constater sur la route. Mais il existe également une catégorie de conducteurs roulant bien en deçà de ces limites.

À lire Découvrez ces 6 mesures révolutionnaires du Nouveau Front populaire qui vont changer votre vie !

En conformité avec le Code de la route, il est interdit de rouler à moins de 80 km/h sur une autoroute. Cette pratique est jugée dangereuse pour tous les usagers de la route. En outre, une conduite excessivement lente est sanctionnée par la loi.

Malgré l’absence de vitesse minimale spécifique sur les routes françaises, l’article R413-19 du Code de la route stipule que « aucun conducteur ne doit entraver la circulation des autres véhicules en roulant à une vitesse anormalement réduite sans raison valable ».

Il est également interdit de rouler en dessous de 80 km/h sur la voie de gauche d’une autoroute « lorsque les conditions de circulation sont fluides et que la visibilité ainsi que l’adhérence sont suffisantes ».

À lire Quels sont les synonymes du verbe ‘solliciter’ ?

Quelles sanctions pour les conducteurs roulant trop lentement ?

En cas d’interception par les forces de l’ordre pour conduite trop lente, le conducteur s’expose à une amende forfaitaire de 35 €, définie comme une contravention de deuxième classe en France.

Ce montant peut être réduit à 22 € en cas de paiement rapide (dans les 15 ou 30 jours suivant l’infraction en ligne), ou augmenté à 75 € au-delà de ce délai.

En cas de récidive, l’amende peut s’élever jusqu’à 150 €. Il est important de noter qu’une infraction pour excès de lenteur n’entraîne pas de retrait de points sur le permis de conduire.

Les conducteurs concernés se voient ainsi totalement acquittés en payant l’amende, pendant qu’ils apprennent à respecter à la fois les limites maximales et minimales autorisées sur la route.

À lire peut-être découvrir le véritable visage de la politique française?

Audrey Imbert

Bonjour, je m'appelle Audrey, j'ai 64 ans et je suis passionnée par l'actualité politique en France. Bienvenue sur mon site web où je partage mes analyses et opinions sur les événements politiques qui animent notre pays.

le-3943 - Actualité politique est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :