Attention aux amendes et aux retraits de points pour les automobilistes qui utilisent des feux de véhicule.

Les lampes des véhicules automobiles : un rôle crucial pour la sécurité routière

Les phares des voitures jouent un rôle essentiel en assurant une double fonction. En effet, ils permettent non seulement d’éclairer la route, mais également d’être perceptibles par les autres conducteurs et les piétons.

Feux de croisement, feux de route, feux de position et feux de brouillard… Les conducteurs doivent les utiliser de manière adéquate en fonction des conditions de conduite. Toute négligence ou mauvaise utilisation de ces dispositifs constitue une infraction au Code de la route, passible de sanctions sévères.

Ce que prévoit la loi concernant les lampes des véhicules automobiles

Conformément à l’article R416-11 du Code de la route, « Le fait, pour tout conducteur d’un véhicule à moteur, de circuler la nuit, ou le jour en cas de visibilité insuffisante, sans éclairage ni signalisation dans un lieu non éclairé, est passible de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe. »

À lire Qui aurait cru que Yaël Braun-Pivet allait de nouveau être élue présidente de l’Assemblée nationale ? Découvrez les détails sur sa réélection incroyable !

L’absence d’utilisation ou la mauvaise utilisation des lampes d’un véhicule motorisé peut entraîner un retrait de 4 points sur le permis de conduire et une amende de 135 €. Les sanctions peuvent également inclure une amende minorée de 90 €, une amende majorée de 135 € et même une suspension du permis de conduire pouvant atteindre trois ans.

Il est donc impératif pour les conducteurs d’utiliser les lampes lorsque nécessaire et de choisir les bons types de lampes.

Feux de croisement : comprendre leur utilisation appropriée

Les feux de croisement, communément appelés « codes », remplissent une double fonction en éclairant la route et en signalant aux autres usagers. Ils offrent une visibilité d’environ 30 mètres devant le véhicule et sont orientés vers le bas pour éviter d’éblouir les conducteurs venant en sens inverse.

Les conducteurs peuvent utiliser les feux de croisement en agglomération, sur route et sur autoroute, de jour comme de nuit. Leur utilisation est également nécessaire en cas de mauvaise visibilité due aux conditions météorologiques ou lors de la traversée d’un tunnel.

À lire Pourquoi Marine Tondelier est-elle furieuse et écoeurée par les affrontements de pouvoir ?

Il est crucial de passer des feux de route aux feux de croisement lorsqu’on croise d’autres véhicules pour éviter de les éblouir.

Conseil aux automobilistes : vérifiez régulièrement l’état de vos lampes de voiture

La sécurité routière recommande de vérifier régulièrement l’état de toutes les lampes de son véhicule, y compris les feux de croisement. Une vérification simple consiste à allumer les lampes et à sortir du véhicule pour vérifier leur bon fonctionnement.

En cas de dysfonctionnement, il est possible de remplacer soi-même les ampoules défectueuses, à condition d’avoir les ampoules adéquates. En cas de défaut d’éclairage, les conducteurs s’exposent à une amende forfaitaire de 68 €.

Cette vérification doit faire partie d’un bilan régulier que les conducteurs effectuent sur leur véhicule, tout comme le contrôle des pneus. Les lampes contribuent grandement à assurer la sécurité sur les routes. Perdre la vie à cause de lampes défectueuses ou mal utilisées est bien plus grave que de payer des amendes. Soyez responsables au volant pour vous protéger, ainsi que les autres usagers de la route.

À lire Qu’est-ce que la politique ?

Audrey Imbert

Bonjour, je m'appelle Audrey, j'ai 64 ans et je suis passionnée par l'actualité politique en France. Bienvenue sur mon site web où je partage mes analyses et opinions sur les événements politiques qui animent notre pays.

le-3943 - Actualité politique est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :